Grub2 et StartUp-Manager sont dans un bateau…

…eh bah c’est Plymouth qui tombe à l’eau (et les VT aussi dans la foulée) ! 👿

J’me disais bien que c’était trop facile, que c’était « même pas drôle »… Ca me prouve juste que certains outils qui bossent via  l’interface graphique ne sont pas à considérer comme…la panacée (il parait que, sous ubuntu, ce qui se fait encore via la console est un bug qu’il faut supprimer…dixit Mark S. ; bah j’suis pas convaincu des masses…puisqu’une fois de plus, c’est cette bondieu de console qui m’a sorti de la mouise)…

Bon, l’écran avec Ubuntu et son symbole au démarrage, ça je peux m’en passer…mais les terminaux virtuels, ça : NON !

Donc retour aux fondamentaux après suppression de startup-manager, réinstallation complète de Grub2, de Plymouth et le conseil du jour : « à la ligne de commande, confiance tu feras« …

Gadgets de merde…une partie de la soirée à tout remettre d’aplomb (oui je sais, je ne peux m’en prendre qu’à moi…la manip’, c’était à mes risques et périls)…grmbl’

Des indices ici et !

Participer à la vie du Pseudo-Quasi-Blog en laissant un commentaire... ;-)