Dordogne & gabares

Le départ de la Corrèze approche, la région parisienne se rapproche… On en profite donc pour se remplir les yeux et les poumons avant que d’y partir.

C’est pourquoi, samedi dernier, nous sommes allés nous promener le long de la Dordogne… Petit périple qui nous a porté à La Roque Gageac (pas loin de Sarlat-la-Canéda), dans le département 24 (aussi appelé Dordogne, Périgord…là, ça cause tout de suite un peu plus qu’un chiffre ! héhé’). Bon, c’était en fait le but de notre petit voyage car nous voulions faire un p’tit tour de gabare.

Et là, je vous les faces se figer et les yeux s’arrondir : »dis monsieur c’est quoi une gabare ? »…

La p’tite explication, qui va bien, s’impose ! 😀

Une rapide recherche (mais non, je ne veux pas vous macher la joie de la découverte, bande de grands fous…juste vous donner UN PEU envie d’en découvrir plus) nous donne : « La gabare ou gabarre est un type de bateau traditionnel dédié au transport de marchandises ; un fond plat et un faible tirant d’eau leur permettait de porter un maximum de charge »…

Bon, celle que nous avons utilisé est une version moderne de la gabare traditionnelle hein, confortable et toussa toussa ; le touriste de base aime son confort après tout !

Petite promenade fluviale bien agréable, même la météo y avait mis du sien…

Bon, par contre…au vu de l’infrastructure en place, je pense qu’il doit y avoir BEAUCOUP de monde lors de la saison estivale (un grand parking avec de la place pour de nombreux bus, du camping-car déjà garé un peu partout, aire pique-nique et toussa toussa) ; c’est le genre de lieu que j’aime à découvrir en tout début ou en quasi fin de saison…

Pourquoi !? Eh bien parce que trop de monde, c’est pas bon pour la découverte (‘tain comment j’fais mon sauvage là sur ce coup ! lol)… 😐

Je ne suis pas sponsorisé par qui ou quoi que ce soit, mais si vous voulez découvrir un peu plus la chose, faites un tour ici ou même tout simplement ; la vie serait trop chiante si nous n’avions rien à découvrir…alors, faites vous plaisir !
😉

Participer à la vie du Pseudo-Quasi-Blog en laissant un commentaire... ;-)