DTSIC 2013-2015, fin de stage

Une fois de plus la boucle est bouclée, c’est la semaine dernière que les stagiaires du DTSIC promotion 2013-2015 ont terminé leur stage de formation initiale… C’est après avoir passé les oraux, la fameuse UV5, qu’ils ont vécu l’amphi et le choix des places.

Comme l’année précédente, leur formation s’est déroulée en 2 parties :

  • une première, avec de la « formation à distance » au sein de leur unité (IPU, Instruction Personnelle en Unité) de septembre à décembre 2013 inclus pour les matières académiques (mathématiques, électricité, électronique analogique et électronique numérique) ;
  • la seconde, de janvier à juin 2014 inclus pour tout ce qui touche aux matières professionnelles et techniques ; celle-ci découpée en 2 sous parties avec un « tronc commun » et une phase de spécialisation (leur permettant de faire un choix initial au moment du choix des places, entre un travail en SSIC groupement ou un autre en organismes centraux).

Il y a maintenant une semaine, sur les 60 personnels ayant commencé le cycle de formation, ils étaient 59 à passer les épreuves orales et 58 d’entre eux ont fait leur choix de place vendredi dernier. C’est aussi ce jour là que leur a été remis l’écusson de spécialiste SIC (toujours un p’tit moment d’émotion et de partage…ça fait du bien après avoir planché comme un malade pendant plusieurs mois).

Aux jeunes camarades ayant à valider maintenant leur UV6, afin de devenir officiellement SIC, je souhaite une bonne arrivée dans leur unité, un bon courage…car le travail ne manque pas et de garder une motivation sans faille…
…n’oubliez pas non plus qu’on travaille mieux avec le sourire, ça aide à garder le moral et ça participe au maintien d’une bonne ambiance (ce qui est aussi important, le facteur humain est primordial…y compris en milieu technique).
😉

Et pendant ce temps là, les candidats à la prochaine formation attendent de savoir s’ils sont retenus. « Courage, ça va finir par arriver ! »
:mrgreen:

6 commentaires

  1. …n’oubliez pas non plus qu’on travaille mieux avec le sourire, ça aide à garder le moral et ça participe au maintien d’une bonne ambiance (ce qui est aussi important, le facteur humain est primordial…y compris en milieu technique).

    ça c’est la base!! sans ça, ça serait tout de suite moins drôle.

    • Eh oui elujin, absolument ! 🙂

      Trop de personnels délaissent le côté « humain » du truc car ils s’estiment technicien et…basta ; néanmoins ils se coupent de pas mal de choses et loupent une dimension fondamentale du métier…
      …celle dite de la 8ème couche du modèle OSI !
      :mrgreen:

  2. j’ai vu sur l’intranet qu’un lieutenant a été félicité lors de la cérémonie de la remise de l’écusson, pour une histoire avec un mec équipé d’un couteau au centre commercial de rosny.
    quand je vous disais que le métier de sic était dangereux…. 😀
    du moins, à rosny 😀

Participer à la vie du Pseudo-Quasi-Blog en laissant un commentaire... ;-)