Il ne se passe pas une journée sans qu’on utilise un support de stockage connecté à un ordinateur via un port USB (clé USB, disque dur externe, etc) ; le hic dans l’histoire, c’est que « parfois »…l’utilisateur se comporte comme un « goret sauvage » avec son matériel (il se dit que l’USB on peut l’enlever directement et puis voilà, c’est le drame…parce que le système verra bien le matériel mais il refusera de l’utiliser parce qu’il ne comprend plus la structure du système de fichier installé sur le support) !

Alors, quoi faire !? :roll:

Alors, pour commencer…si vous êtes sur du Windows, une astuce qui relève plus de l’empirisme que d’autre chose (qui ne fonctionne pas tout le temps mais…quand ça le fait, c’est royal et surtout facile/rapide), c’est de retourner sur le dernier ordinateur sur lequel le matériel a fonctionné correctement et de le brancher…
…si ça ne fonctionne toujours pas, alors il n’y a plus qu’à y aller à la main ; comment !? Simple !

Dans le menu de démarrage, on va cliquer sur Exécuter et dans le champ de texte, on tape cmd ; ça ouvre l’interface de ligne de commande et c’est là qu’on va opérer en tapant la commande suivante :

chkdsk (lettre du lecteur): /f

Exemple : avec un support qui est en E: la commande sera : chkdsk E: /f

Si vous êtes sur du Linux (je reste dans le cas qui me concerne moi, en tant qu’utilisateur de Debian et d’Ubuntu hein…à vous d’adapter suivant votre besoin et votre système) et que vous êtes dans le même cas de figure, ça va se résoudre un peu de la même manière (surtout si vous avez une erreur du type : mount exited with exit code 13)…

Attention, je n’ai eu à le faire qu’avec du NTFS, avec de la FAT32…il faudra trouver autre chose (j’dis ça, j’dis rien).

Alors, on installe le paquet « ntfsprogs » (je pars du principe que je fais toujours ce genre de manipulations via la ligne de commande, libre à vous de passer par l’interface graphique) :

sudo apt-get install ntfsprogs

Puis, sous terminal…vous allez taper :

sudo ntfsfix /dev/(identifiant de la partition)

Exemple : avec une partition sdb1, la commande sera : sudo ntfsfix /dev/sdb1

Alors, si le problème n’était qu’une corruption du système de fichier NTFS sur votre support de masse (disque dur, clé USB, carte mémoire, hamster…euuuh désolé je m’égare), il y a toutes les chances du monde que votre problème est réglé ; s’il ne l’est pas, c’est que ça sent le sapin pour votre support (condoléances et toussa toussa)…

Bien sûr, il existe un certain nombre d’applications qui permettent de faire ce genre de chose (et même parfois bien plus) mais je n’ai pas le temps d’en faire la liste et de rajouter le mode d’emploi de chacun d’eux !

Source : un peu partout sur le web, on trouve des sites/blogs/forums avec ce genre d’information…mais c’est souvent quand on en a besoin que le site en question est « indisponible », donc voilà…j’me suis fait mon « pense bête » ici (et comme ça je pète le lien à ceux que je connais et qui veulent se faire dépanner, ici…je sais que ça va rester car c’est « chez moi ») !

Source : Forcez windows à reconnaitre vos cles usb sur quick-tutoriel.com… J’avoue que le coup du fichier INFCACHE.1 dans l’un des sous-répertoires de Windows XP ou de Seven, j’le connaissais pas… Comme dirait l’autre : « je le note…et je m’en félicite ! »
Bien sûr, ce n’est pas la seule chose intéressante sur ce blog, j’dis ça…j’dis rien.
;)

Mots-clés : ,
Répondre

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


”you