Lucid Lynx ubuntu 10.04 LTS

La nouvelle LTS d’ubuntu, c’est VRAIMENT pour bientôt… 😉

Ça fait depuis une bonne dose de jours que j’ai installé la version 10.04 LTS en Beta 2 sur mon micro et pour le moment, mes yeux n’ont pas encore commencé à saigner…

Pourtant, c’est une installation de sauvage avec VirtualBox sous Windows XP (oui je sais, là…c’est vous qui allez avoir les yeux qui saignent ! lol)…

Mais ce n’est pas tout… Pour ça comme pour quelques trucs, j’suis UN PEU à classer dans la catégorie « hardcore » ; pourquoi !?

Eh bien, j’ai un multiboot sur mon PC… J’ai Windows XP familial ET…Ubuntu 8.04 LTS ; sur le système Windows, j’ai VirtualBox qui fait tourner Ubuntu 10.04 LTS Beta 2…et sur la Ubuntu 8.04 LTS, j’ai VirtualBox qui fait tourner une autre version de la 8.04 LTS (avec réseau entre les deux Ubuntu 8.04, partage de répertoire entre tout ce bordel numérique) !

Oui, vous allez trouver que je suis un « goret numérique »… Mais moi, j’avoue que je m’éclate et que pour le moment, ma babase tient la route (et pourtant c’est une vieille installation de Windows, c’est à dire faite il y a plus de 2 ans)…

Tout ça roule avec un vieux P4 à 3 Ghz et 2 GO de ram… Yeah’ :mrgreen:

(Lucid Lynx…je crois que je vais parler des versions ubuntu de cette façon maintenant, avec cette habitude de « la lettre en doublette »…ça va être plus court) est disponible en Release Candidate…

Une « RC », qu’est ce !? Comme l’explique très bien l’article sur www.clubic.com, c’est une préversion finale…qu’on met à disposition du public pour déloger les dernières merdouilles qui peuvent encore exister et qu’on a envie de déloger avant la sortie officielle.

C’est donc la « dernière ligne droite »avant la version finale… Vivement le 29/04…qu’on se régale !

4 commentaires

  1. Bonjour mr. Jeek 😉
    je suis tombé sur votre blog par le plus grand des hasards, mais vous tombez à pic pour vous soumettre une question pour laquelle je n’arrive à trouver une réponse satisfaisante dans mes recherche sur blogues et forum francophones. Je dois d’abord vous dire que je suis italien (je me trouve au fin fond de la botte) et par les hasard de la vie je parle couramment la langue de Voltaire (vingt ans à Bruxelles ne sont pas passés en vain…). Depuis quelques années je suis fan de linux (en particulier d’ubuntu), et je regarde avec grand intérêt (et je ne vous le cache pas, avec une certaine espérance) à l’expérience française vis à vis de l’adoption de ce système d’exploitation libre tel que ubuntu par par des institutions très importantes telles que l’assemblée nationale et la gendarmerie nationale. Ma question est peut-être un peu simpliste et bête, mais je vous la pose quand même; qu’en est-il? Je veux dire; est-que la migration a été pénible ou mal toléré en général? les utilisateurs sont grognons ou bien ils s’y sont fait assez vite? Et finalement, est-que en France, l’exemple des institutions a fait des petits? Voilà, tout ça…
    J’espère ne vous avoir trop embêté avec ma curiosité. A plus…

    • Bonsoir Roger… Fin fond de la botte !? Vous êtes de la région des Pouilles…de Calabre !?
      En 2004, j’ai eu l’occasion de travailler pendant quelques mois avec des carabiniers qui venaient, pour la majeure partie, de la province de Bari…
      …un excellent souvenir !
      😀

      Pour répondre à votre question, ça n’a pas été facile au début car « l’utilisateur final » voyait d’un mauvais œil (inquiétude) le changement de ses habitudes de travail.

      Cette « inquiétude » s’explique tout simplement par le fait que depuis 2005 environ, la gendarmerie nationale a fait le choix du libre & de l’opensource et qu’assez rapidement il y a eu énormément de changements sur les postes de travail (avec OpenOffice à la place de Word, Firefox à la place d’Internet Explorer, Thunderbird à la place d’Outlook Express, etc) ; question changements, ça continue encore maintenant, mais nous avons encore quelques « adhérences logicielles » avec des produits propriétaires (ça se réduit, mais il y a encore quelques produits que nous ne pouvons pas encore changer car il n’y a pas d’équivalents, ce sont des applications bien spécifiques) !

      Pour revenir au déploiement d’Ubuntu, cette évolution s’inscrit dans la durée :

      • – il devrait y avoir une livraison d’un peu plus de 10.000 postes de travail équipés de cette distribution avant une année ;
      • – une solution de client léger (LTSP) est à l’étude…pour utilisation sur des postes moins puissants ;
      • – l’enseignement à distance (via un site web spécifique) est envisagé pour apporter un supplément de formation aux utilisateurs finaux (ce support est déjà utilisé pour d’autres matières et ça semble convenir…c’est donc envisagé très sérieusement)…

      Alors, utilisateurs grognons !?

      Il y en a eu, il y en a encore et il y en aura toujours… Au tout début, les postes sous linux étaient parfois laissés dans un coin et n’étaient utilisés qu’en cas d’extrême nécessité par les utilisateurs mais généralement, il n’a pas fallu plus de quelques semaines pour qu’ils soient utilisés par une partie du personnel, puis…par d’autres ; le changement est en marche et dans les unités de gendarmerie, il y a de plus en plus de personnels qui s’intéressent au libre et à l’esprit qui en découle…

      Au vu de ces résultats, je pense que la suite devrait se dérouler sous les meilleurs auspices et qu’Ubuntu a un bel avenir en gendarmerie !

      Pour ce qui est des autres institutions ou des administrations, je ne peux pas vous donner plus de détails…

      Voilà… Soyez rassuré, vous ne m’avez pas embêté…c’était même un plaisir de vous répondre !

      Buonasera Roger… 😉

  2. Je suis de la province de Lecce, et je suis donc heureux que les carabiniers de ma région vous aient laissé un aussi bon souvenir 🙂
    Je vous remercie vivement pour la réponse assez bien détaillée que vous m’avez donné. Le cadre est assez clair; le déploiement est en cours (malgré quelques réticences initiales), mais les perspectives sont assez bonnes, si j’ai bien compris. J’en suis bien content.
    Pour ce qui concerne l’enseignement à distance, via un site web spécifique, je ne saurais que trop conseiller l’emploi des guides-vidéo, très prisées par les débutants (et non seulement). Genre ceci: http://www.istitutomajorana.it/files/ubuntu/34-ufficio/ooo-1-installazione-ubuntu.htm (bon, c’est en italien, mais c’est juste pour l’idée). Très facile à réaliser d’ailleurs (avec recordMyDesktop ou xvidcap).
    Ravi de vous avoir connu. Je vous remercie encore pour votre aimable gentillesse.
    Ciao.

Participer à la vie du Pseudo-Quasi-Blog en laissant un commentaire... ;-)