Je ne sais pas pour vous, mais moi…dès que je suis arrivé dans le monde du « compatible PC », j’ai toujours été emmerdé, j’ai toujours eu dès problèmes…et ce, dès le début (les potes ou collègues qui me connaissent depuis des années le savent, j’suis limite poissard et quasi sponsorisé à vie par Murphy dans certains cas) alors, j’ai très vite pris l’habitude de chercher des outils pour me dépatouiller tout seul !

Cette fois, je vais vous parler d’un type d’outils très utile…les « live-CD ». ;)

Un « live-CD » c’est quoi !?

Eh bien c’est un cd-rom (voire un dvd-rom) bootable, c’est à dire avec lequel vous allez pouvoir démarrer votre ordinateur et sur lequel il y a quelques outils informatiques… Sans faire dans l’option catalogue de la redoute, je vais vous parler de ceux que j’utilise le plus, que ce soit dans le cadre personnel ou même dans le cadre professionnel (monde du libre, je t’aime…parce que je peux utiliser tes ressources tant pour moi que pour mon boulot)…

Je vais commencer par celui que j’ai utilisé en premier, il s’agit de PE-Builder ; c’est un outil que j’ai découvert en 2004, lorsque j’étais en OPEX (OPération EXtérieure) au Kosovo et que c’était vraiment la misère côté outils logiciels… C’est en voulant dépanner des carabiniers italiens avec lesquels je travaillais, que j’ai découvert ce petit bijou.

Alors PE-Builder c’est quoi !? Eh bien, je vais reprendre les mots de Séverin Terrier, qui l’explique très bien :

PE Builder vous permet de créer un CD-Rom (ou un DVD) bootable (appelé BartPE) de Windows XP (SP1 minimum) ou Windows Server 2003 pour assurer facilement vos opérations de maintenance PC.
Ce CD (appelé BartPE) vous permet de démarrer votre PC, et vous donnera un environnement Win32 complet, multitâche, avec interface graphique (800×600), le support complet des systèmes de fichier FAT/NTFS/CDFS et le support réseau. Très pratique pour tester des PC sans OS, récupérer des fichiers vers un partage réseau, scanner les virus, etc…
Le CD BartPE généré remplacera avantageusement toutes les disquettes de boot DOS en un rien de temps !
Le CD généré pourra être utilisé sur n’importe quel PC (96 Mo RAM et 300 Mhz minimum à priori), même s’il n’y a pas de système d’exploitation installé, ou si le système est plus ancien que XP ou 2003.
Des plugins, à utiliser au moment de la création du CD, permettent d’ajouter beaucoup de fonctionnalités à votre CD, comme la gravure…
PE Builder n’est pas un produit Microsoft et ne crée pas Microsoft Windows Pre-installation Environment (« WinPE »). Utiliser PE Builder ne vous donne pas une license pour Microsoft WinPE ou pour utiliser les binaires de Windows XP ou Server 2003 d’une manière autre que celle définie dans le End-User License Agreement (EULA), Contrat de Licence Utilisateur Final (CLUF) en français, inclus dans votre version de Microsoft Windows XP ou Windows Server 2003. Microsoft n’a pas supervisé ou testé PE Builder et n’assume pas son emploi.

Je trouve que c’est assez explicite et que c’est très utile…dans le sens où vous avez la possibilité de personnaliser assez facilement le système qui va devenir CE live.CD ; je ne vous livre pas plus d’explications et je vous invite à vous rendre sur le site de Séverin (vous y découvrirez d’autres merveilles concernant le boot sur CD ou DVD…franchement, vous avez de quoi vous éclater et surtout…de quoi vous dépanner) !

Peu de temps après, j’ai commencé à utiliser le live-CD d’Ubuntu ; c’était à la version 5.10 si j’ai bonne mémoire, c’est à dire « the breezy badger » (le blaireau jovial…d’ailleurs, ça faisait marrer une partie de mes collègues). Je l’ai gardé à cette version pendant un bon moment et ne suis passé à celui de la 8.04 LTS que lorsque la gendarmerie s’est décidée à pénétrer plus profondément dans le monde du libre et que la version « the hardy heron » (le héron robuste) a commencé à être utilisée sur des stations de travail. De temps en temps, je me regravais le CD en question, car ça m’arrivait de le laisser à des collègues ou amis lorsque je faisais du dépannage (l’outil étant pratique et simple, c’était logique que ça puisse les intéresser).

Actuellement, j’ai un live-CD ubuntu en version the hardy heron 8.04.3 et je pense le garder au moins jusqu’à ce que nous passions en 10.04 LTS, « the lucid lynx » (le lynx lucide)… Même si cette version sort bientôt, il va y avoir une certaine latence entre la date de sortie et l’utilisation de cette version sur les postes de travail (ça doit être étudié dans tous les sens et il semble y avoir énormément de changements avec cette nouvelle version).

En tous cas, si vous n’avez pas déjà votre live-CD ubuntu, jetez vous sur celui de la 8.04.3… Il fonctionne très bien, que ce soit sur des configurations récentes ou anciennes et ça permet de se dépanner à moindre frais (ne serait ce que pour récupérer des fichiers sur vos HD après plantage total de votre système et de tout balancer sur un disque dur externe avant claquage d’un nouveau système tout beau tout neuf sur la bécane)…

Conjointement au live-CD ubuntu, j’ai aussi utilisé celui de la distribution knoppix ; c’est aussi une très bonne distribution… Vous pouvez aussi y faire un tour et faire connaissance avec !

Le live-CD suivant n’est autre que system rescue CD ; sur ce support…voué à l’administration, vous allez trouver un tas d’outils TRES utiles… Pour commencer, vous aurez GParted (qui existe lui aussi en version live-CD, une fiche en français est trouvable ici)…qui est une alternative à « partition magique », partimage…qui est une alternative à ghost, etc… Une ressource à posséder aussi (surtout qu’il y a ce qu’il faut sur le site pour installer cette solution sur une clé USB, ce qui est très pratique) !

Dans une autre catégorie, vous avez Ophcrack, dont la particularité est de « casser » les mots de passe de login des systèmes microsoft (bien utile pour certains dépannages)…Le détail qui a son importance, il existe plusieurs versions de ce live-CD…entre autre, pour windows XP, pour windows Vista… Je ne donne pas plus de détails, c’est assez explicite.

Un live-CD que j’ai eu l’occasion de tester il y a quelques mois et que j’ai beaucoup aimé, c’est celui de clonezilla ; il permet de cloner des partitions ou des disques, d’en faire des images et de les restaurer… L’interface graphique est minimaliste mais ça suffit bien (clonezilla peut aussi être installé sur un ordinateur…plus précisément il s’agit de DRBL clonezilla…et il peut ainsi être utilisé pour faire une image d’un ordinateur sur le réseau et de reclaquer cette image sur plusieurs ordinateurs en même temps…imaginez 20 ordinateurs réinstallés en à peine 30 minutes, c’est que du bonheur) !

Il y a des tas d’autres outils utiles disponibles sur la toile…mais, chaque chose en son temps…je vous ai déjà donné un peu de lecture (je vais donc vous laisser le temps de chercher ce qui vous est déjà nécessaire)…

:)

En bonus, des liens vers des tutoriels qui vous aiderons avec certains de ces outils :

Mots-clés :
2 réponses à “Des liens pour se dépanner”
  1. frenchbigdog dit :

    T’es pas obligé de garder un Live CD aussi ancien, un Live de Karmic (Ubuntu 9.10) fera aussi très bien l’affaire !
    Mais bon tu me diras, si tu l’utilises comme un CD de secours, effectivement pas besoin d’avoir la dernière version.

    Dis voir, les stations de travail Linux chez nous, elles sont mises à jour quand ?

    • JEEK dit :

      Disons que je garde un live-CD aussi « ancien » parce que je suis sûr qu’il va fonctionner sur toutes les configurations gendarmerie ; ne nous voilons pas la face…mais avec une politique de changement des ordinateurs tous les 5 ans, on s’expose à devoir dépanner (ou intervenir) sur des vieilles bécanes aux ressources « un peu » limitées…

      D’un autre côté, la version utilisée par la gendarmerie est encore la 8.04 LTS, je tâche donc de garder le plus possible la même référence afin d’être le plus efficace possible avec cette version ; tout ça…même si les changements entre 8.04 et 9.10 ne sont pas si importants que ça…

      Pour ce qui est des mises à jour sur les postes gendarmerie, il va y a voir un passage à la 10.04 LTS mais ça ne va pas se faire « tout de suite » ; logiquement…il devrait y avoir environ 6 mois de tests… Tests pour s’assurer que le passage ne va pas perturber de façon trop importante le fonctionnement des applications nécessaires aux unités…
      …sans rentrer dans les détails, il semble y avoir pas mal de changements entre ces 2 LTS, donc…prudence & patience !

      Ca, c’est pour les postes de travail évolués (c’est à dire ceux qui partagent les données entre les différents postes de l’unité) ; pour les autres postes, il y a depuis un petit moment une réflexion sur des installations en mode LTSP avec les postes de travail évolués comme « serveur »…
      …ça réfléchit à pas mal de trucs sur linux et je crois que ça ne va pas se calmer !

      Tu vas voir French’, j’te file mon ticket que finalement…tu vas passer à un moment ou à un autre de l’autre côté du miroir et aller dans le monde des…SIC… ;)

  2.  
Répondre

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


”you